JAPAN ADDICT Z

Règles de la killer

Killer La Horde Japan Addict Z

 

L'umaniT, hé b1 L é maurte !

M1tenan lé z1tRnète il son tou seul.

é pui il son devnu vivan.

alor i sbate pour con troller lé z1tRnète.

Mé pairsson yl c ki va etr le méyer sur le wèbe

la ger vas komenssai a fer raj é vou devé etr lé + for a la f1

 

Ainsi parlait Kévin_12yolo, le prophète.

 

A un moment donné du 21ème siècle, l’humanité se détourna de sa création. D’aucuns diront qu’elle sucomba à un virus de son cru, d’autres avanceront le réveil dévastateur d’anciens conflits endormis. Certains illimunés prétendent même que les hommes se seraient mis à “sortir” et “voir des gens”. Pures inepties, direz-vous? La vérité, c’est que nous ne savons rien à l’exception de ce triste constat : Nous, peuples des internets, avons été abandonnés par nos créateurs. Livrés à nous même dans une jungle hostile, sans plus aucun clic pour nous guider, nous avons du nous organiser pour survivre.

Au milieu du chaos, quatres clans émergèrent. D’abord, il y eu les Auto-félidés, héritiers des lol-cats et garants d’une tradition millénaire. Ils étaient déjà maîtres des sites de partage de vidéos. Mais aujourd’hui, plus aucune vue. Plus de commentaire. Plus de pouce bleu. Les rois félins se toisèrent, prirent conscience de leur nature et s’élevèrent en tant que dieux. Si les viewers n’étaient plus capable de faire justice par eux-même, alors qu’internet sache que les chats la feront à leur place! Ils déferlèrent sur le reste de la toile dans une incoercible vague rouge, couleur de leur site d’origine.

Ensuite vinrent les Ficelles, les plus proches représentants de ce qu’était l’humanité d’alors, pratiquant religieusement le saint culte de l’apparence. Originellement inoffensifs, ils aimaient partir à la pêche aux compliments. Mais aujourd’hui, de plus en plus distinctement, comme s’ils se fussent rapprochés de l'auto-congratulation, les Ficelles se répendaient. Aux taux de rafraichissement des données, c’était de cette rumeur que les fils d’actualité étaient gros. Une armée bleue, vengeresse, germait sur le Livre des Visages, grandissant pour les photos de profils du siècle futur et dont la germination allait faire bientôt éclater internet.

Alors que la guerre faisait rage, un troisième clan apparut, issu de la pire lie des internets. Ces êtres avaient la peau verte et le faciès adipeux, car leurs créateurs étaient sans visages et anonymes. Ils n’étaient connus que par leurs provocations et leur art mystique à générer et répandre, dans une terrible épidémie, des polémiques de mauvaise aloi. De tous les recoins d’internet, les Trolls prirent vie, une armée de l’ombre prompte à marcher sur le reste de la toile. Ils ont élevé le syllogisme et la controverse à l’état d’art de la guerre et se targuent aujourd’hui de détenir l’arme absolue : Le légendaire Point Godwin.

Mais, au plus profond des internets, au coeur de sites interdits aux mineurs, se forgea en secret un ultime clan pour gouverner tous les autres. Inspirée des plus bas instincts de l’humanité, leur ombre s’étendait depuis toujours sur la toile. La guerre pour la suprématie des internets étaient terminée avant même d’avoir commencée. Car le Pr0n dominait en secret chaque site, chaque page. Il écrasait les trois autres clans, les pervertissant et ralliant leurs représentants à sa cause. Un aspect d’internet pour les gouverner tous, un aspect pour les trouver, pour les amener tous et dans le deep-web les lier.

 

Le Pr0n avait-il vraiment gagner? Il ne tient qu’à vous de le détrôner et élever votre camps à la domination totale des internets mondiaux !

Les règles

 

  • Gardez à l'esprit que nous nous situons dans une convention ; ainsi, il vous faudra éviter toute action dangereuse et/ou contraignante ; ce pour le bon déroulement de celle-ci (course-poursuites, courir, sauter sur quelqu'un ou sur un stand, hurler, bousculer des visiteurs, etc...)

  • La base du jeu de rôle, papier ou grandeur nature, est le fair-play. Ainsi, si quelqu'un vous tue ou vous kidnappe, jouez le jeu. Le déroulement de la killer permet de vous réintegrer au jeu rapidement. De plus, une belle mort vaudra toujours plus qu’une survie malhonnète.

  • Trois équipes seront en compétition. Le brassard de la couleur de votre équipe doit être porté de manière apparente pendant toute la durée du jeu.

  • Chaque action pendant le jeu rapporte des points pour votre faction. Il sont distribués de la manière suivante :

  • Tuer un adversaire = 2 bitcoins (fictifs, celà va de soit)

  • Kidnapper un adversaire = 4 bitcoins

  • Role Play = ??? bitcoins

  • Objectifs d’event = 20 bitcoins

  • Pour tuer un adversaire, vous devez poser délicatement la main dans son dos et lui susurrer a l'oreille : "tubbydelice". Prenez-lui ensuite son brassard et rapportez-le au stand de La Horde pour vous voir attribuer vos points. (Note : pas de combat! Si votre cible vous repère avant votre méfait préférez un retrait prudent et stratégique plutôt qu’une altercation violente)

  • Lorsque vous etes mort, rendez vous au stand de La Horde. Si votre mort est honorable ( rp et fair play ) un bonus de bitcoins vous sera attribué avant de recevoir les indications pour votre remise en jeu.

  • Pour kidnapper un adversaire afin de lui soutirer des informations, menacer, etc…  vous devez, à l'aide d'un coéquipier, poser chacun une main sur une épaule de la cible. Celle-ci n’a plus l’opportunité de fuir ou se défendre et n’a donc plus d'autre choix que de vous suivre. Attention tout de même à surveiller vos arrières, les kidnappeurs ne sont pas imunisés! Et le “tubbydelice” n'est jamais loin.

  • Les évenements de groupes sont là pour vous donner une chance de briller en bande auprès de vos adversaires. Les récompenses d'event sont assez alléchantes, mais ne tentez pas l'impossible, un event raté ne vous empêchera pas de vous démarquer.

  • Les informations sur les events seront affichées au niveau du stand de la Horde. Elles prendront la forme de coordonnées à reporter sur le “tableau évenementiel” propre à chaque équipe. Certaines informations sur les events sont à soustraire à vos ennemis. (Note : il est interdit de voler le tableau d’une autre équipe)

  • Il s’agit d’un jeu d’équipe. Reconnaissez vos alliés et entrez en contact avec eux afin de décider d’actions communes. Vos ennemis feront sans aucun doute de même : kidnapper des adversaires peut vous permettre de connaitre la stratégie adverse.

  • Dernière règle : gagner n’existe pas en jeu de rôle! Tout le monde est là pour s’amuser alors… Amusez-vous!